,

Bono, le chanteur de U2, rend hommage aux fans de musique tués lors de l’attaque du festival en Israël

Posted by

Bono, le leader de U2, a rendu hommage aux 260 fans de musique tués lors de l’attaque d’un festival israélien alors qu’ils étaient sur scène à Las Vegas.

Alors que le chanteur irlandais était sur scène avec le groupe dans le cadre de leur résidence à Las Vegas, qui se tient dans la nouvelle salle The Sphere, il a pris le temps de s’adresser au public et de présenter ses condoléances pour les événements qui se déroulent en Israël et en Palestine, déclarant que ses prières allaient tout particulièrement à ceux qui sont morts lors du festival de musique.

L’événement auquel il fait référence est l’attentat perpétré par des agents du Hamas lors du festival Paralello Universo à Re’im, en Israël, le week-end dernier (samedi 7 octobre).

Le festival d’electro a été interrompu aux premières heures du samedi matin, et des roquettes auraient frappé le site vers 6h30 avant que des coups de feu ne soient tirés sur les personnes présentes peu de temps après.

Plus tôt dans la journée (9 octobre), il a été annoncé que 260 personnes avaient été tuées lors du festival et que des centaines d’autres étaient toujours portées disparues.

Lors de ce live dans le Nevada dimanche soir, le chanteur Bono a dédié sa chanson emblématique de 2003 “Pride (In the Name of Love)” aux victimes et a fait part de son espoir d’une solution non violente au conflit.

Click here to display content from Twitter.
Learn more in Twitter’s privacy policy.

“Chantez pour nos frères et sœurs. Qu’ils chantaient eux-mêmes au festival Supernova Sukkot en Israël”, a-t-il commencé. “Nous chantons pour eux. Notre peuple, notre genre de peuple. Les gens de la musique. Des gens qui jouent, qui expérimentent. Notre genre de personnes. Nous chantons pour eux.”

Il poursuit : “À la lumière de ce qui s’est passé en Israël et à Gaza, une chanson sur la non-violence semble quelque peu ridicule, voire risible, mais nos prières ont toujours été pour la paix et la non-violence.”

“Vous savez vers où se dirigent nos cœurs et notre colère. Alors chantez avec nous… et avec ces beaux enfants à ce festival de musique. Tôt le matin du 7 octobre, le soleil s’est levé dans le ciel du désert. Étoiles de David, ils ont pris votre vie mais ils n’ont pas pu prendre votre fierté”, a-t-il ajouté, avant d’entamer le morceau.

Click here to display content from Twitter.
Learn more in Twitter’s privacy policy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *