,

Paul McCartney lance le podcast “McCartney : A Life In Lyrics”

Posted by

https://www.nostalgie.fr

Paul McCartney partagera les histoires des plus grandes tubes de sa carrière aussi bien avec les Beatles qu’avec Wings ou en solo.

Paul McCartney a annoncé la sortie d’un nouveau podcast intitulé “McCartney: A Life in Lyrics”, produit par Pushkin et iHeartPodcasts. Le premier des 12 épisodes est déjà disponible sur les plateformes de streaming Apple et Spotify mais les 11 autres seront diffusés chaque semaine dès le 20 septembre. Il y racontera les secrets qui se cachent derrière certaines de ses chansons les plus connues.

“Je voulais devenir une personne qui écrit des chansons et devenir quelqu’un dont la musique est la vie”, explique McCartney dans le trailer du podcast

Click here to display content from YouTube.
Learn more in YouTube’s privacy policy.

Chaque épisode se concentre sur un tube emblématique de McCartney avec les Beatles, les Wings ou en solo. Une idée qui lui est venue lors de ses discussions avec le poète Paul Muldoon pour la rédaction de son livre, « The Lyrics: 1956 to the Present ». Ils ont réalisé que le livre pourrait également servir d’autobiographie puisque certaines chansons s’inspirent de thèmes remontants à l’enfance de l’auteur-compositeur. « C’était comme revenir à un vieil album d’instantanés, en repensant à un travail auquel je n’avais pas beaucoup pensé depuis plusieurs années », a expliqué McCartney.

L’histoire derrière ses plus grands tubes

Pour cette première saison de 12 épisodes, Paul McCartney racontera les secrets derrière les titres Eleanor RigbyLet It BeLive and Let DieBack in the USSRWhen Winter ComesPenny LaneUncle Albert/Admiral HalseyHere TodayMagical Mystery TourJenny WrenToo Many People et Helter Skelter. Une belle sélection, mais si malheureusement votre tube préféré n’est pas dans cette liste, pas d’inquiétude : une seconde saison est d’ores et déjà annoncée pour le mois de février 2024 !

https://www.rtbf.be

Dans le premier épisode, Macca décompose le classique des Beatles “Eleanor Rigby”. Il explique notamment que le titre de la chanson vient d’une tombe que lui et son défunt ami John Lennon avaient vue.

“Il y a une tombe autour de laquelle John et moi nous sommes promenés sans cesse en parlant de notre avenir”, se souvient-il dans le podcast. “Il y a une tombe qui porte le nom d’Eleanor Rigby. Je ne me souviens pas avoir jamais vu cette pierre tombale, mais on m’a suggéré que, psychologiquement, je l’aurais vue”.

Il a également expliqué l’origine du célèbre texte “Wearing a Face That She Keeps in a Jar by the Door” (porter un visage qu’elle garde dans un pot près de la porte), qu’il attribue à sa mère, à son amour et à son utilisation de la crème Nivea.

La crème préférée de ma mère était la Nivea et je l’aime encore aujourd’hui. Cela m’effrayait un peu que les femmes utilisent autant de crème froide, et j’avais peur, en grandissant et en me mariant, d’épouser quelqu’un qui [porterait beaucoup de crème froide] et qui mettrait un de ces grands bonnets de douche, des bigoudis et des tas de choses… Cela m’a donc beaucoup travaillé l’esprit, et c’est pourquoi elle porte un visage qu’elle garde dans un bocal près de la porte”, a-t-il déclaré.

Macca a révélé qu’il avait envisagé le morceau comme un film narratif et a déclaré : “Ce que je voyais, c’était comme un film, juste dans mon imagination. J’ai deux protagonistes qui se sentent seuls, elle et lui. On ne se sent pas tellement désolé pour lui, mais il est seul. Elle meurt et c’est lui qui l’enterre, il s’essuie les mains en sortant de la tombe, “personne n’a été sauvé” et c’est ainsi que se termine l’histoire.”

À un autre moment de l’épisode, le musicien donne un aperçu de son amour pour l’écriture de chansons : “Oh mon Dieu, je voulais devenir quelqu’un qui écrivait des chansons”, dit-il, “et je voulais être quelqu’un dont la vie se résumait à la musique”.

Il a également évoqué son aversion pour la formation musicale classique, expliquant que la majorité des musiciens de sa génération ne savent pas lire la musique. Il a ajouté que lorsqu’il apprend à un enfant à jouer du piano, il lui montre généralement quelques accords pour commencer. “Vous avez Do, Ré mineur, Mi mineur, Fa, Sol, La mineur, juste là, c’est comme la plupart des chansons des Beatles. C’est plus que ce que vous avez besoin de savoir”, a-t-il déclaré.

L’émission McCartney : A Life In Lyrics a été coproduite par Pushkin Industries et iHeartPodcasts. Les plus grands fans peuvent regarder la première saison immédiatement avec un abonnement Pushkin +. Un nouvel épisode sera diffusé chaque semaine.

La première saison comprendra 12 épisodes et la deuxième saison suivra avec 12 épisodes supplémentaires dont la sortie est prévue pour février 2024.

Par ailleurs, Ringo Starr a récemment déclaré que la “dernière” chanson des Beatles, réalisée avec l’aide de l’IA, “aurait déjà dû sortir”.

Dans le cadre d’une nouvelle interview accordée à AP News, Ringo Starr a fait la lumière sur la date de sortie supposée de la chanson tant attendue, expliquant qu’elle aurait déjà dû sortir à l’heure qu’il est.

“Les rumeurs disaient que nous l’avions inventé. C’est la dernière fois que les quatre Beatles sont présents sur un morceau. John, Paul, George et Ringo.”

Interrogé sur la date à laquelle les fans peuvent s’attendre à entendre le morceau ou à en connaître le titre, il a répondu : “Il devrait déjà être sorti”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *